Témoignage

Shawn Burnett

Transformer un drame en un défi !

Le 6 juin 2021, j’ai subi un grave accident lors de mon premier saut en parachute à vie, peu après avoir fêté mes 18 ans.

Un fort vent soudain a causé un atterrissage violent. Résultat : je me suis cassé la colonne, ma moelle épinière a été atteinte et je suis devenu paralysé à partir des hanches.

J’ai passé les trois semaines suivantes à l’hôpital où l’on m’a opéré afin de replacer mes os et m’implanter des plaques de métal au dos. Puis, je suis entré à l’Institut de réadaptation Gingras-Lindsay-de-Montréal (IRGLM) pour sept semaines.

Vite se mettre au travail

Chaque jour, une ergothérapeute m’a montré à effectuer de nouveaux gestes : me déplacer en fauteuil roulant, me transférer dans une chaise, me vêtir, monter sur le trottoir en fauteuil, etc. Une physiothérapeute m’a aussi aidé à marcher avec des orthèses longues, à recourir à une marchette, à utiliser un exosquelette (mécanisme portable qui fournit un support articulaire), etc.

Un milieu stimulant

Voulant bouger, je m’entraînais souvent au gymnase de l’IRGLM. J’y ai connu des personnes dans une situation similaire à la mienne. C’était cool de les côtoyer au lieu d’être seul. Parce qu’on vivait la même réalité, on se motivait les uns les autres et on partageait des trucs appris en réadaptation.

Je suis très reconnaissant envers l’IRGLM. Son apport inestimable a contribué à transformer ce qui était un drame en un défi personnel. Certes, j’avais un deuil à faire. Toutefois, avec l’encadrement reçu, j’ai décidé que ce serait l’occasion de repousser mes limites.

« J’ai pu rapidement accepter ma nouvelle condition et aller de l’avant. »

Embrasser sa nouvelle vie

En soutenant la Fondation RÉA, vous aidez à votre façon des gens à s’adapter à une nouvelle vie et à en jouir malgré des limitations physiques.

C’est dans cet esprit que je me suis lancé dans le parahockey, qui me permet de continuer de vivre ma passion pour le hockey. À peine un an après mon accident, je faisais déjà partie de l’équipe nationale québécoise et de l’équipe canadienne de hockey sur luge. Je participerai en mai au Championnat canadien, à Montréal.

Shawn Burnett, 20 ans