PROJETS FINANCÉS

CLINIQUE PARENTS PLUS

La Fondation RÉA finance actuellement le développement d’une pratique de pointe à la Clinique Parents Plus pour les parents ayant des incapacités physiques et cognitives.

Grâce à une collaboration recherche-clinique établie récemment avec une chercheure du Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation (CRIR), Carolina Bottari, Ph.D., une nouvelle pratique de pointe pour répondre aux besoins complexes de parents pour lesquels des incapacités cognitives s’ajoutent aux incapacités physiques est en développement. Cette nouvelle pratique s’adresse tout particulièrement aux personnes ayant un des diagnostics suivants : traumatisme craniocérébral, accident vasculaire cérébral, sclérose en plaques, dystrophie musculaire et déficience motrice cérébrale.

CLINIQUE VESTIBULAIRE

La Fondation RÉA finance actuellement l’achat d’équipement pour l’évaluation, le traitement et le suivi des clientèles vestibulaire et neurologique.

La Clinique surspécialisée en rééducation vestibulaire de l’Institut de réadaptation Gingras-Lindsay de-Montréal (IRGLM) a acquis une réputation des plus enviables dans son champ d’expertise. Les troubles de déficit vestibulaire sont des conditions difficiles à soigner et requièrent des soins spécialisés. Les professionnels de la Clinique vestibulaire aident leurs patients à guérir leurs vertiges et étourdissements pour retrouver l’équilibre perdu.

MATÉRIEL LSQ

La Fondation RÉA finance actuellement le renouvellement du matériel de formation de la langue des signes québécoise (LSQ).

L’installation Raymond-Dewar assure la formation de la langue des signes québécoise depuis près de 40 ans. Un nombre incroyable de gens sont venus ici pour y apprendre la langue et aussi la culture de la communauté Sourde. Juste dans les cinq dernières années (2012-2016) c’est plus de 2 600 personnes de 11 à 79 ans qui ont participé à différents niveaux de la formation (LSQ 1 à 6). C’est souvent pour eux, le premier contact qu’ils ont avec une personne Sourde, puisque l’enseignement est assuré par des enseignants Sourds. Pour ce motif et pour l’importance que revêt l’enseignement de la LSQ pour l’installation Raymond-Dewar et le CIUSSS, la Fondation RÉA a décidé d’appuyer le projet visant à moderniser et mettre à jour le matériel d’enseignement (dernière révision en 1997).

FONDS DE DÉPANNAGE

En plus des projets financés ci-dessus, la Fondation RÉA a mis en place le Fonds de dépannage, dont le financement accordé aux bénéficiaires contribue directement à leur autonomie et leur insertion sociale.

Cette mesure permet aux personnes éligibles de recevoir une aide financière annuelle pouvant atteindre jusqu’à 100 $ pour des achats/frais non couverts.

CABINE SELA

La Fondation RÉA finance actuellement le remplacement de l’équipement médical : Système d’évaluation de la localisation auditive (SELA).

Le SELA permet d’évaluer les habiletés de localisation auditive qui sont essentielles pour assurer, en situation réelle, les déplacements autonomes et sécuritaires de la clientèle sourde-aveugle. Le SELA est utilisé pour répondre aux besoins de la clientèle sourde-aveugle desservie par le programme conjoint en Surdicécité, mais aussi celle de l’ouest du Québec qui requiert une évaluation de la localisation auditive en vue de maintenir et développer des déplacements autonomes et sécuritaires.

CIRQUE SOCIAL

La Fondation RÉA finance actuellement le développement d’un guide d’implantation et d’intervention clinique pour le Cirque social en déficience physique.

Le projet consiste à développer un guide décrivant l’intervention clinique « Cirque social en réadaptation » afin de pérenniser le service au CCSMTL et permettre le transfert externe de cette pratique novatrice auprès des jeunes adultes avec déficiences physiques, en période de transition de l’école vers la vie active adulte.

ÉVALUATION DES STAGIAIRES

La Fondation RÉA finance actuellement le rehaussement de l’évaluation des stagiaires et de leur poste de travail.

L’IRGLM reçoit environ 650 étudiants par année provenant de milieux divers tels que la médecine, la physiothérapie, l’ergothérapie, l’orthophonie, le service social, la psychologie, les sciences infirmières, la nutrition et autres. Ces étudiants viennent parfaire leurs habiletés lors de stages en milieu de travail. Le projet vise à offrir une meilleure évaluation et rétroaction aux étudiants en stage.

PROJET SAGE

La Fondation RÉA finance actuellement l’équipe de spécialistes de l’application et de la généralisation de l’expertise.

Afin d’instaurer dans l’organisation une culture d’amélioration continue basée sur les données probantes, une équipe de « Spécialistes de l’application et de la généralisation de l’expertise » (SAGEs) a été mise sur pied et est entrée en fonction à l’automne 2011 avec le soutien financier de la Fondation. Les SAGEs ont pour mandat d’amener les cliniciens à réfléchir sur leurs pratiques actuelles afin de favoriser l’implantation de meilleures pratiques au sein de leur programme. Ils travaillent pour coordonner, promouvoir et faciliter l’adoption des meilleures pratiques sous l’autorité des chefs de programme.

Ce projet bénéficie de l’appui de la Fondation ontarienne de neurotraumatologie.