Un vélo adapté…

La Fondation RÉA procure à des personnes limitées physiquement un vélo adapté valant 1 000$.

Ce vélo adapté permet aux gens en réadaptation de recommencer à pratiquer un sport de façon sécuritaire tout en étant autonomes. Un des champs de travail en kinésiologie est de rendre les sports accessibles à tout type de clientèle avec des limitations physiques, à la suite d’un diagnostic médical : AVC, sclérose en plaques, douleurs, etc. Ces personnes pratiquaient souvent le vélo antérieurement, et plusieurs souhaitent recommencer de manière sécuritaire et adaptée à leur nouvelle condition. Avant le financement par la Fondation RÉA, l’institut n’avait de vélo adapté pour une clientèle aux prises avec des problèmes importants d’équilibre, coordination, parésie, faiblesse musculaire, endurance, etc. Il est désormais possible pour les kinésiologues de répondre à ce besoin et d’accompagner l’utilisateur dans la reprise de cette activité.

 

Le tricycle aide à se sentir tout de suite à l’aise et en équilibre, ce qui est impossible sur un vélo à deux roues. De plus, comme il possède six vitesses, cela permet de travailler à différentes intensités et de faire ainsi progresser le travail réalisé.

 

Enfin, signalons que la reprise des activités physiques à la suite d’un diagnostic favorise l’intégration communautaire, poursuit l’amélioration des paramètres de la condition physique et diminue les facteurs de risque liés à la sédentarité.