Coupons repas

Coupons repas - Fondation RÉA

Pour la première fois cette année, le Fonds d’aide aux bénéficiaires de la Fondation RÉA finance un projet de soutien alimentaire destiné à offrir des coupons repas aux usagers et usagères de la clinique externe en situation de précarité. En effet, certains usagers et certaines usagères en insécurité alimentaire viennent suivre leur traitement de réadaptation physique sans avoir pu manger à leur faim, ce qui a un impacte direct sur leur parcours de réadaptation, allant même jusqu’à entraîner des malaises dans certains cas.

C’est pourquoi ces coupons, d’une valeur de 8,55$ chacun, permettent à ces usagers et usagères de bénéficier d’un repas complet incluant une entrée, un plat principal, un dessert et une boisson à la cafétéria de l’Institut de réadaptation Gingras-Lindsay-de-Montréal.

Les patients ayant bénéficié de ces repas ont exprimé une profonde gratitude envers cette initiative.

Une dame, qui n’avait pas mangé avant sa thérapie, a été très émue et nous a remerciés lorsque nous lui avons proposé un coupon repas. Elle nous a confié qu’elle n’avait pas mangé de dessert depuis des années.

Il y a également un jeune homme qui était pâle et n’avait rien mangé lorsqu’il s’est présenté à la clinique externe. N’étant pas en mesure de faire ses exercices de réadaptation, nous lui avons offert un repas qui l’a aidé à sortir de son malaise.

Témoignage de la chef de secteur production et distribution alimentaire au sujet des coupons repas.

Kits de jouets RÉA

Chaque année, l’équipe de l’Institut Raymond Dewar, qui soigne plus de 2 200 enfants atteints de surdité ou de troubles du langage, sollicite notre Fonds d’aide aux bénéficiaires pour financer des kits de jouets adaptés à la condition de ces enfants.

Ces kits, essentiels pour la stimulation langagière et le développement global des enfants, sont destinés à des familles défavorisées. Cet outil permet aux familles de reprendre les objectifs travaillés en thérapie, tout en offrant un moment de plaisir aux enfants. Plusieurs familles ayant bénéficié des kits ont exprimé une profonde gratitude envers les intervenantes et la Fondation.

Lorsque j’ai donné le matériel à la mère de R. , elle était émue. Elle a dit ‘’merci beaucoup à répétition.’’ Je lui ai proposé de dire un petit message à la Fondation, elle n’avait pas de mot, versait une larme et elle répétait Merci beaucoup!

L’enfant m’a dit “Je t’aime’’ en quittant. De la part d’un enfant qui présente un trouble de langage, “Je t’aime’’ voulait peut-être dire: “Je suis heureux d’avoir du nouveau matériel, merci d’avoir apporté quelque chose de merveilleux pour moi, j’aurai du plaisir avec’’ ou peut-être “Merci de me permettre de jouer avec un jeu, de dessiner avec des crayons et de me pratiquer à bouger mes doigts avec le matériel’’.

Témoignage d’une intervenante lors de la distribution d’un des kits fournis grâce au soutien de la Fondation

La table magique Tovertafel

Le 5 octobre 2023, la Fondation RÉA a rencontré Béatrice Walsh, physiothérapeute au programme AVC et autres lésions cérébrales acquises non traumatiques. Cette experte nous a présenté la table magique Tovertafel, un projet financé grâce aux 17 767$ octroyés par la Fondation RÉA. Avec les six utilisateurs présents, nous avons découvert quelques-uns des 25 jeux interactifs, dont l’objectif est de faire travailler le bras ou la main plus faible de nos bénéficiaires. Offrant différents niveaux de difficulté, les activités vont des jeux d’équipe et des puzzles à des jeux musicaux qui contribuent à améliorer la parole chez les utilisateurs.

La table magique Tovertafel constitue une ressource précieuse pour notre programme de réadaptation, offrant des occasions ludiques d’améliorer la motricité et la cognition des participants.

Clinique Parents Plus

La Fondation RÉA finance le développement d’une pratique de pointe à la Clinique Parents Plus pour les parents avec des incapacités physiques et cognitives.

Grâce à une collaboration recherche-clinique établie récemment avec Carolina Bottari, Ph. D., chercheuse du Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation, une nouvelle pratique de pointe est en développement. Elle répondra aux besoins complexes de parents pour lesquels des incapacités cognitives s’ajoutent aux incapacités physiques. Cette pratique s’adresse particulièrement aux gens ayant un des diagnostics suivants : traumatisme craniocérébral, accident vasculaire cérébral, sclérose en plaques, dystrophie musculaire et déficience motrice cérébrale.

Cabine SELA

La Fondation RÉA finance le remplacement de l’équipement médical Système d’évaluation de la localisation auditive (SELA).

Le SELA permet d’évaluer les habiletés de localisation auditive essentielles pour assurer, en situation réelle, les déplacements autonomes et sécuritaires de la clientèle sourde-aveugle. Le SELA est utilisé pour répondre aux besoins de la clientèle sourde-aveugle servie par le programme conjoint en Surdicécité, mais aussi celle de l’ouest du Québec qui requiert une évaluation de la localisation auditive en vue de maintenir et de développer des déplacements autonomes et sécuritaires.

Clinique Parents Plus au Salon maternité paternité enfants

La Fondation RÉA finance la participation de la Clinique Parents Plus au Salon maternité paternité enfants.

En participant à l’édition 2019 de cet événement, la Clinique Parents Plus a permis aux parents et futurs parents en situation de handicap de connaître son existence et d’ainsi pouvoir légitimer le projet de fonder une famille malgré une déficience physique.

Clinique vestibulaire

La Fondation RÉA finance l’achat d’équipement pour l’évaluation, le traitement et le suivi des clientèles vestibulaires et neurologiques.

La Clinique surspécialisée en rééducation vestibulaire de l’Institut de réadaptation Gingras-Lindsay-de-Montréal a acquis une réputation enviable dans son champ d’expertise. Les troubles de déficit vestibulaire sont des conditions difficiles à soigner et requièrent des soins spécialisés. Les professionnels de la Clinique vestibulaire aident leurs patients à guérir leurs vertiges et étourdissements pour retrouver l’équilibre perdu.

Évaluation des stagiaires

La Fondation RÉA finance le rehaussement de l’évaluation des stagiaires et de leur poste de travail.

L’Institut de réadaptation Gingras-Lindsay-de-Montréal reçoit environ 650 étudiants par année provenant de la médecine, la physiothérapie, l’ergothérapie, l’orthophonie, le service social, la psychologie, les sciences infirmières, la nutrition, etc. Ils viennent parfaire leurs aptitudes lors de stages en milieu de travail. Le projet vise à leur offrir de meilleures évaluations et rétroactions.

Projet SAGE

La Fondation RÉA finance l’équipe de spécialistes de l’application et de la généralisation de l’expertise.

Afin d’instaurer dans l’organisation une culture d’amélioration continue axée sur les données probantes, une équipe de Spécialistes de l’application et de la généralisation de l’expertise (SAGE) est entrée en fonction durant l’automne 2011 avec le soutien financier de la Fondation RÉA. Le groupe a pour mandat d’amener les cliniciens à réfléchir sur leurs pratiques actuelles afin de favoriser l’implantation de meilleures pratiques au sein de leur programme. Ses membres travaillent pour coordonner, promouvoir et faciliter l’adoption des meilleures pratiques sous l’autorité des chefs de programme.

Ce projet bénéficie du soutien de la Fondation ontarienne de neurotraumatologie.

Fonds d’aide aux bénéficiaires

En plus des projets financés, la Fondation RÉA a mis en place le Fonds d’aide aux bénéficiaires, dont le financement accordé contribue directement à l’autonomie et à l’insertion sociale de ceux qui en jouissent.

Cette mesure permet aux gens admissibles de recevoir une aide financière annuelle pouvant atteindre jusqu’à 100 $ (et exceptionnellement un montant plus élevé) pour des achats/frais non couverts .

680000
$
Objectif
2024-2025
244000
$
Réalisé par ExoB2B