La Fondation RÉA octroie une bourse de 41 000 $ à la Dre Stéphanie Jean, contribuant ainsi à son fellowship.

L’initiative améliorera les soins des patients amputés ou victimes d’une brûlure grave.

La Fondation RÉA remet une bourse de 41 000 $ au fellowship de la Dre Stéphanie Jean. Une telle formation permettra à l’Institut universitaire sur la réadaptation en déficience physique de Montréal d’offrir les soins en réadaptation les plus avancés aux Québécois amputés ou ayant subi une brûlure grave. En effet, grâce à cette bourse, Dre Jean deviendra la première médecin au Québec à offrir de tels soins surspécialisés.

Son fellowship d’un an se déroulera à l’hôpital de soins avancés Sunnybrook Health Sciences Centre et au centre de réadaptation St. John’s Rehab. Ces établissements torontois sont des centres de référence et d’expertise de pointe en amputation et en brûlures graves.

En plus, Dre Jean poursuivra son apprentissage au département de médecine physique et de réadaptation de l’Université de Toronto.

Une expertise encore plus poussée

L’objectif de cette collaboration/formation au sein d’équipes interdisciplinaires regroupant ergothérapeutes, physiothérapeutes, chirurgiens, prothésistes et plusieurs autres spécialités est de prendre en main diverses problématiques avec la meilleure expertise actuelle au Canada :

  • Douleurs;
  • Cicatrices, contractures et plaies;
  • Ajustement de prothèses et d’orthèses (pour favoriser la marche et l’autonomie);
  • Troubles d’adaptation et de santé mentale;
  • Etc.

Ces compétences seront applicables à différents contextes de soins, dont la réadaptation post-traumatique immédiate, à court et à moyen terme, ainsi que le suivi à long terme en externe.

Dre Jean participera à la réadaptation des patients ayant subi une amputation majeure dès leur arrivée au centre de réadaptation. Elle assurera aussi les suivis après leur retour à domicile, dans le but de favoriser leur intégration familiale et communautaire. De plus, elle sera active dans la réadaptation des patients dès leur arrivée à l’unité des grands brûlés de l’hôpital jusqu’à leur départ. Elle assurera également les suivis lors des visites à la clinique externe.

Au bénéfice des patients québécois

« Le modèle de soins aux patients du Québec est similaire à celui de l’Ontario, rappelle l’experte. De ce fait, mes connaissances acquises seront entièrement transférables et applicables aux Québécois qui en auront besoin et qui accéderont ainsi à la meilleure expertise à ce jour. »

Originaire de Québec, Dre Stéphanie Jean, médecin spécialiste en médecine physique et en réadaptation (physiatrie), suit un parcours de médecine à l’Université de Montréal, où elle a obtenu son diplôme en 2016. Animée par une passion pour les problématiques musculo-squelettiques des patients et la complexité des soins de réadaptation neuro-musculo-squelettique, elle a étudié dans cette spécialité à l’Université de Montréal et y a reçu son diplôme en 2021.  Dre Jean détient aussi une maîtrise en sciences biomédicales de l’Université de Montréal. Son mémoire portait sur l’évaluation et la capacité d’établir vite un potentiel de marche fonctionnelle dès les premiers jours après une blessure chez les blessés médullaires traumatiques.